Théorie des antennes VLF/LF et paramètres d’étude

Partagez vos liens
F4DTL
Animateur
Messages : 1553
Inscription : 10 mars 2008, 23:07
Localisation : Ris Orangis JN18FP

Théorie des antennes VLF/LF et paramètres d’étude

Message par F4DTL » 22 janvier 2013, 21:10

THESE pour obtenir le titre de Docteur en Sciences de l’Université de Nice-Sophia Antipolis Electronique présentée et soutenue par Renaud CUGGIA.

MODÉLISATION D’ANTENNES TRÈS BASSES FRÉQUENCES (VLF/LF) : étude de l’influence de la structure, des composants associés et de l’environnement en vue de leur optimisation.

Du fait des longueurs d’onde relativement importantes (1 à 30 km) les tailles physiques des structures VLF/LF sont limitées à une faible portion de la longueur d’onde. Les antennes VLF, entrant dans la catégorie des antennes électriquement courtes, sont soumises à des limites de fonctionnement [Wheeler84] qui doivent être prises en compte lors de leur conception. Leur traitement ne fait pas intervenir leurs dimensions réelles mais leurs dimensions « effectives ».
Un processus, communément appelé « top-loading », consiste à augmenter la hauteur effective de l’antenne par l’ajout de bras rayonnants en bout de l’émetteur vertical. Du fait des besoins croissants en puissance, il a été nécessaire d’augmenter considérablement le « top-loading » ce qui donne lieu aujourd’hui à des antennes de plus en plus complexes.
Pour juger de l’efficacité d’une antenne VLF/LF, les divers paramètres à prendre en considération sont les suivants :

• la hauteur effective (he),
• l’impédance d’entrée (Za),
• la puissance rayonnée (Pr),
• l’efficacité de rayonnement,
• et la bande passante (BP).


http://tel.archives-ouvertes.fr/docs/00 ... Cuggia.pdf
Info F5SN

Répondre

Revenir à « Vos sites et logiciels favoris sur le 33333 m »