La Conférence mondiale des télécommunications WRC-12 " 500

Vos écoutes - Vos observations
Répondre
F4DTL
Animateur
Messages : 1553
Inscription : 10 mars 2008, 23:07
Localisation : Ris Orangis JN18FP

La Conférence mondiale des télécommunications WRC-12 " 500

Message par F4DTL » 25 février 2011, 14:47

Cette conférence était programmée du 14 au 25 février à Genève. Elle se termine donc aujourd’hui.

Un point est à retenir concernant l’examen d’une éventuelle allocation secondaire au service amateur d’environ 15 KHz dans la portion 415 et 526.5 KHz.

Des propositions sont à l’étude ; soit une allocation de 15 kHz entre 472 et 487 KHz. Soit une allocation partagée dans deux secteurs; 461-469 KHz et 471-478 KHz.

Lors de réunion antérieures du Groupe de travail 5A de l’UIT il avait été proposé 15 KHz entre 493 et 510 KHz. Cette proposition est retirée car un nouveau système numérique centrée sur 500 KHz est développé par la communauté de radio maritime, et une allocation amateur, même à titre secondaire, a été jugée incompatible avec le système prévu.

info ed39

F4DTL
Animateur
Messages : 1553
Inscription : 10 mars 2008, 23:07
Localisation : Ris Orangis JN18FP

Re: La Conférence mondiale des télécommunications WRC-12 " 500

Message par F4DTL » 02 octobre 2011, 12:58

CMR-12 Dernièrs Points 1,23 : Bande des 500KHz

Lors de sa réunion entre les 26 et 29 Septembre 2011, le CEPT projet d’équipe C a approuvé un projet de PCE de 8 kHz-largeur de bande entre 472 et 480 kHz. Ce projet PCE va maintenant à la CEPT Groupe préparatoire à la Conférence pour la ratification officielle en Novembre. Cette percée, à la 11e et dernière de l’équipe du projet, a eu lieu avec la présentation par l’Ofcom au Royaume-Uni d’une proposition RSGB-rédigé un compromis ECP soutenu par la France et la Suède. Mais la perspective d’une accord CEPT position est bien avancé, ce qui représente un vote bloqué de 48 pays dans la prochaine année, la CMR-12. Il doit être noté que le projet ECP vient avec des réserves importantes pour éviter les interférences à l’utilisateur principal, ainsi que les services existants utilisateur secondaire. Ce sont les services de radionavigation maritime et aéronautique, respectivement. En tant qu’utilisateurs secondaires, nous ne serait pas non bénéficient d’aucune protection. Il faut reconnaître que nous avons eu l’appui d’un certain nombre de sociétés nationales Région 1 pour en arriver à cette position.

John Gould G3WKL représente RSGB sur la délégation du Royaume-Uni avec Ulrich Mueller DK4VW du CRAD sur la délégation allemande. La CEPT coordonnateur de ce point est Colin Thomas, G3PSM.

Info IARUR1

F4DTL
Animateur
Messages : 1553
Inscription : 10 mars 2008, 23:07
Localisation : Ris Orangis JN18FP

Re: La Conférence mondiale des télécommunications WRC-12 " 500

Message par F4DTL » 03 octobre 2011, 17:25

Point sur la réglementation.

Le REF-Union remercie nos administrations pour leurs proposition, dans le cadre du groupe de travail de la CEPT, d'un segment 472-480 comme solution au point sur l'attribution du 500 KHz au service amateur lors de la CMR2012.
Suite à la réunion inter-associations du 11 mars dernier, une nouvelle décision définissant toute la réglementation amateur est en cours d'élaboration et nous sera transmis pour commentaires avant notre prochaine réunion courant novembre, le REF-.Union proposera les dates possibles rapidement.

Le texte qui nous sera proposé reprendrait les demandes des associations concernant les modulations numériques et l'attribution de la bande 50-52 MHz avec statut secondaire sans restriction sur le territoire métropolitain. L'inscription de cette bande au TNRBF est imminente. Les stations répétitrices seraient désormais traitées sur le même statut que toutes les stations de radioamateur.

M. Delime nous fait part de la volonté de la DGCIS et de l'ANFR de simplifier les licences radioamateur pour une meilleure harmonisation internationale.

Cette nouvelle réglementation interviendra au mieux vers la fin du premier trimestre 2012, l'avis de la commission européenne étant nécessaire pour ce genre de règlement.

Sans oublier les signatures ministérielles obligatoires.

La suite sur le site du REF-Union

F4DTL
Animateur
Messages : 1553
Inscription : 10 mars 2008, 23:07
Localisation : Ris Orangis JN18FP

Re: La Conférence mondiale des télécommunications WRC-12 " 500

Message par F4DTL » 13 octobre 2011, 18:23

COMMUNIQUE DE L’AMARAD concernant la bande de fréquences 472-480 khz
Nous venons d’apprendre que l’ARCEP lors d’une réunion formelle entre le REFUNION et différentes autorités a fait part de sa position favorable à l’attribution aux services amateurs de la bande de fréquences 472-480 khz qui sera soutenue à la CMR 2012 conformément à la proposition commune de la CEPT.

Je tiens à rappeler l’importance de cette bande de fréquences pour la sauvegarde de la vie humaine en mer tant pour la diffusion et la transmission d’informations concernant la sécurité des navires en mer Navtex, que pour la 500khz qui est toujours classé comme fréquence de détresse.

De plus je rappelle qu’il existe un projet de transmission navire-terre et terre-navire qui utilise cette bande de fréquences avec le nouveau mode DRM.

Ce projet peut être consulté à l’adresse suivante http://olivier.marsan.free.fr/N5NTW et sera présenté au CMR 2012.
.
Cet article a été déposé par O. Marsan président AMARAD / F6DGU.

F4DTL
Animateur
Messages : 1553
Inscription : 10 mars 2008, 23:07
Localisation : Ris Orangis JN18FP

Re: La Conférence mondiale des télécommunications WRC-12 " 500

Message par F4DTL » 03 novembre 2011, 19:03

600 mètres: proposition européenne commune retenue

Lors de la réunion de la CEPT la CMR-12 Groupe préparatoire à la Conférence de Bucarest entre le 01 et 04 Novembre 2011, la proposition européenne commune a été retenue. Le PCE qui représente le vote de 48 administrations a adopté le projet à l’unanimité.

L’allocation au service amateur est le segment 472-480 kHz en statut secondaire avec une limite de puissance à 5W pire.

Info IARU R1 de Colin G3PSM via ed39

F4DTL
Animateur
Messages : 1553
Inscription : 10 mars 2008, 23:07
Localisation : Ris Orangis JN18FP

Re: La Conférence mondiale des télécommunications WRC-12 " 500

Message par F4DTL » 08 février 2012, 13:43

Situation de la CMR 2012 au 7/2/2012.
Depuis le 23 janvier et jusqu'au 17 février se tient l'UIT à Genève la CMR 2012, Conférence Mondiale des Radiocommunications.

Cette conférence qui se tient tous les 3 ans réunit les administrations de tous les pays qui y décident des règles d'utilisation du spectre et de sa gestion entre les différents utilisateurs.

Ainsi, en ce qui nous concerne, le service amateur et amateur par satellite, c'est la CMR 2003 qui a décidé de l'attribution du nouveau segment 7100-7200 kHz, mais aussi la suppression de l'exigence de la CW pour l'accès aux bandes décamétriques, la reconnaissance du rôle du service amateur dans les situations de catastrophe, ou la forme de nos indicatifs.

C'est aussi la CMR, en 2007, qui a rejeté l'attribution d'une portion de spectre autour de 5 Mhz à ce même service amateur.

A chaque CMR est voté l'ordre du jour de la conférence suivante ; ainsi en 2007 la CMR a mis à l'ordre du jour pour 2012 le point 1.23 pour l'examen de l'attribution d'un segment autour de 500 kHz au service amateur avec un statut secondaire.

De nombreux radioamateurs participent à cette conférence. Tout d'abord au nom de l'IARU, qui a un statut d'observateur à la CMR-2012, et qui est représentée par le président de l'IARU Tim Ellam, VE6SH, le vice-président Ole Garpestad, LA2RR, le président de la région 1 Hans Blondeel Timmerman, PB2T, le président de la région 2, Reinaldo Leandro, YV5AM, le secrétaire de l'IARU Rod Stafford, W6ROD, ainsi que Ken Pulfer, VE3PU and Dave Sumner, K1ZZ..

D'autres radioamateurs font également partie des délégations nationales ou régionales. Ainsi Colin Thomas G3PSM coordinateur CEPT pour ordre du jour le point 1.23 est dans la délégation britannique, Ulrich Mueller, DK4VW, responsable du comité HF région 1 dans la délégation allemande, l'ex-vice-président de la région 1, Tafa Diop, 6W1KI dans la délégation africaine (ATU), et le spécialiste des relations techniques de l'ARRL, Jon Siverling, WB3ERA fait partie de la délégation CITEL.

Le processus de prise de décision des CMR peut paraître complexe à première vue mais peut se résumer de la manière suivante. Entre deux conférences, les administrations, au sein de regroupements régionaux comme la CEPT pour l'Europe travaillent à une proposition commune sur chaque point de l'ordre du jour. Une synthèse est faite lors de la CPM, réunion préparatoire qui se tient l'année précédant la conférence.

Pendant la conférence, les sujets sont abordés par des sous-groupes de travail, qui donnent leurs conclusions sous forme de proposition de recommandations aux groupes de travail ad-hoc, lesquels les font suivre après amendement éventuel et validation au comité chargé de présenter ces recommandations aux réunions plénières. Tout au long de cette démarche, les administrations cherchent à obtenir un consensus, de celui-ci découlant souvent des notes de bas de pages au RR, permettant à chaque pays de mettre des restrictions spécifiques.

Pour revenir à l'ordre du jour de cette CMR 2012, le point 1.23, à savoir l'attribution d'un segment autour de 500 kHz au service amateur, est maintenant au stade de l'examen par le comité 4. Celui-ci a approuvé aujourd'hui l'option 1, avec des modifications mineures du texte reçu du groupe de travail 4C. Cette option 1 propose une allocation mondiale au service amateur du segment 472-479 kHz, avec un statut secondaire et une puissance limitée à 1 W PIRE ; elle contient une réserve permettant aux administrations d'autoriser jusqu'à 5 W PIRE pour des stations situées à plus de 800 km de certains pays qui veulent protéger leur service de navigation aéronautique (balises non directionnelles ou NDB) de toute interférence. Le groupe de travail avait également proposé une option 2, qui était le statu quo par rapport à la situation actuelle. L'approbation du comité 4 doit maintenant être relue deux fois en réunion plénière de la conférence. A cette occasion, on peut s'attendre à ce que plusieurs pays ajoutent leur nom dans les notes de bas de page, excluant ainsi leur pays de ceux allouant ce segment au service amateur.

D'autres points de l'ordre du jour intéressent plus ou moins directement notre communauté.

Il s'agit tout d'abord du point 1.15 concernant les radars océaniques HF, qui se situeraient aux alentours de 5MHz. Ce sujet est encore en traitement dans un sous-groupe de travail.

Vient ensuite le point 1.22, SDR, pour lequel aucun changement ne semble prévu.

Enfin, le point 8.2, l'ordre du jour de la prochaine conférence. A ce sujet, Cuba, soutenue par la République Dominicaine, le Venezuela et le groupe ATU propose de mettre à l'étude l'allocation de 50kHz dans la bande des 5 MHz. Actuellement, les USA ne sont pas contre, mais voudraient discuter de la largeur du segment. Quant à l'Iran, ce pays a déjà annoncé que son administration était opposée à cette proposition. Mais rien n'est encore défini sur ce point.

Betty Magnin, F6IOC
Chargée des relations avec l'IARU pour le REF-Union

F4DTL
Animateur
Messages : 1553
Inscription : 10 mars 2008, 23:07
Localisation : Ris Orangis JN18FP

Re: La Conférence mondiale des télécommunications WRC-12 " 500

Message par F4DTL » 09 février 2012, 00:50

Image

F4DTL
Animateur
Messages : 1553
Inscription : 10 mars 2008, 23:07
Localisation : Ris Orangis JN18FP

Re: La Conférence mondiale des télécommunications WRC-12 " 500

Message par F4DTL » 15 février 2012, 11:04

La réunion plénière de la CMR-12 a approuvé le texte révisé de l'ordre du jour de 1,23 en sa première et deuxième lectures. Cela signifie que la conférence a conclu sur une allocation globale amateur secondaire dans la bande 472-479 kHz avec une puissance apparente rayonnée maximale de 1 W (PIRE). Les administrations peuvent toutefois permettre à des stations situées à plus de 800 km des frontières des pays figurant dans une note un maximum puissance apparente rayonnée de 5W (PIRE).

Image

F4DTL
Animateur
Messages : 1553
Inscription : 10 mars 2008, 23:07
Localisation : Ris Orangis JN18FP

Re: La Conférence mondiale des télécommunications WRC-12 " 500

Message par F4DTL » 15 février 2012, 14:07


F4DTL
Animateur
Messages : 1553
Inscription : 10 mars 2008, 23:07
Localisation : Ris Orangis JN18FP

Re: La Conférence mondiale des télécommunications WRC-12 " 500

Message par F4DTL » 15 février 2012, 18:26

Depuis le 23 janvier et jusqu’au 17 février se tient l’UIT à Genève la CMR 2012, Conférence Mondiale des Radiocommunications.
Dans ses derniers travaux, la CMR a traité deux points qui concernent le service amateur :
- Bande 472-479 kHz :
La réunion plénière de la CMR-12 a approuvé en première et deuxième lectures le texte révisé
du point 1.23 de l'ordre du jour.
Ceci signifie que la conférence a conclu sur une allocation globale au service amateur à titre secondaire
de la bande 472-479 kHz avec une puissance apparente rayonnée maximale de 1 W (PIRE).
Les administrations peuvent toutefois autoriser une puissance maximum de 5W (PIRE)
pour des stations situées à plus de 800 km des frontières de pays figurant dans les notes de bas de page.

Betty Magnin, F6IOC
Chargée des relations avec l’IARU pour le REF-Union

Répondre

Revenir à « Trafic 600 mètres QRSS/CW/PSK31 »